Lettre spéciale du 20 mai : Acheter la MG

2010 : maison de la grève sauvage
2011-2019 : maison de la grève reconductible
2020 - ... : maison de la grève illimitée !

Cela fera bientôt 8 ans que les locaux du 37 rue Legraverend sont loués pour accueillir les activités de la maison de la grève. L’idée de pérenniser le lieu en sautant le pas de l’achat est dans les têtes depuis quelques années, et a pris récemment une tournure très concrète : l’actuel propriétaire est désormais disposé à vendre.

Nous sommes convaincus que cette idée est bonne.

D’abord parce que nous pensons qu’un local comme la maison de la grève reste et restera nécessaire dans une ville comme Rennes. Pour les rencontres qu’il permet, pour le support matériel à diverses initiatives et collectifs, pour la continuité entre les temps d’agitation, pour la petite porte qu’il ouvre sur d’autres vies.

Ensuite parce que cette question des lieux dépasse largement la ville de Rennes. De plus en plus d’espaces sont investis dans la durée, sous différentes formes, pour se faire les relais des luttes en cours et constituer des bases pérennes de fonctionnement collectif déprises autant que possible des logiques économiques. Nous tissons déjà des liens d’affinité avec quelques-uns de ces lieux, en particulier avec ce qui perdure de la zad de Notre-Dame-des-landes, et nous sommes persuadés que ce maillage est appelé à s’étendre et se densifier.
C’est dans cette perspective que nous voulons rejoindre l’initiative de création d’un fond de dotation à l’échelle nationale. Cette structure juridique aura pour vocation de soustraire des biens immobiliers à la spéculation en les mettant à disposition de projets collectifs, et d’assurer ainsi leur usage "commun" sur du long terme. L’achat de la maison de la grève sera donc l’occasion d’expérimenter cette forme de propriété collective : c’est le fond de dotation qui en sera propriétaire, le collectif qui anime le lieu n’en sera que locataire, mais avec un bail pérenne, gratuit ou peu onéreux, et il participera au fonctionnement du fond de dotation. Si ce collectif décide dans les années à venir de passer la main, d’autres groupes dans le même état d’esprit pourront alors reprendre le lieu sans avoir à repasser par un achat.

Enfin parce que nous avons des projets pour le vieux "fournil de Chézy" et ses murs défraîchis et biscornus. De la lumière, plus d’espace, un abord plus accueillant, de nouveaux usages. C’est, aussi, qu’on s’attache à la rue Legraverend, rue de la lose qui n’intéresse pas - encore - promoteurs et commerces branchés. Nous installer là durablement constitue d’ailleurs une contribution à la lutte contre la "reconquête" du centre-ville par l’actuelle municipalité et les suivantes...
Les lieux sont faits pour nous, donc, et ils ont le mérite rare d’être à la portée de notre bourse. Enfin, de la vôtre !

Car évidemment nous ne disposons pas des 200 000 € qu’on estime devoir provisionner en vue de l’achat et du minimum de travaux nécessaires à court terme pour maintenir l’édifice en état. Nous croyons en la possibilité d’une levée de fond ambitieuse. Nous croyons qu’il y a autour de nous, plus ou moins proche, assez de personnes sensibles à cette nécessité : doter les luttes de lieux pérennes. 100 personnes donnant 1000 € et 1000 personnes donnant 100 €, et le tour est joué. Précision utile : 66% des dons sont déduits des impôts, pour ceux qui en payent - et si ce genre d’optimisation fiscale vous fais vous sentir un peu Balkany, dites-vous que c’est toujours ça de moins qui ira au budget grenades lacrymogènes et LBD40...
Nous prévoyons de lancer officiellement cette levée de fond à l’automne 2019, à compter du 1er octobre. D’ici là nous allons prendre le temps d’informer et de construire notre campagne de financement, en comptant sur vous pour relayer largement et être prêt à contribuer le moment venu.

Autrement dit, on ne vous lâchera pas dans les mois qui viennent avec cette histoire d’achat tant qu’on n’aura pas récupéré une partie conséquente de vos bas de laine, de ceux de votre famille et de ceux de vos proches. Ceci étant dit, si quelqu’un dispose d’une certaine maîtrise dans la conduite d’engins de chantier et d’une équipe deter’, la question pourrait se régler de manière plus audacieuse et plus rapide :

Quelques autres choses importantes - rappel et nouveautés -

#Psycle #Son

La rubrique "médias" du site de la maison de la grève s’étoffe d’un nouveau podcast qui permet de suivre les rencontres "Psycle", autour du soin et de la folie, qui ont eu lieu en juin dernier
> https://maisondelagreve.org/spip.php?article91

#Brochures #LesSoulèvementsDeLaTerre

Retrouvez aussi une sélection de texte autour des questions soulevées lors des premières rencontres du cycle écologie
>https://maisondelagreve.org/spip.php?article90

#Vendredi24 #GreveMondialePourLeClimat #Acte2

Nouvelle grosse journée de mobilisation après le 15 mars.
A Rennes, le rendez-vous n’est pas encore fixé précisément mais l’appel circule ici et là :
> https://expansive.info/Greve-pour-le-Climat-ACTE-2-1587
> https://www.facebook.com/events/387653408499378/

#Samedi25 #PiqueNiqueOpenSky

La journée de samedi sera chargée, on commence dès 10h avec un départ à vélo pour le pique-nique contre le projet de centre commercial OpenSky à Pacé :
> https://expansive.info/Pique-nique-contre-Open-Sky-1580

#Samedi25 #LesSoulèvementsDeLaTerre

On enchaîne avec la suite du cycle écologie et un jeu de piste exploratoire d’un "lieu-monde", rdv 14h à Pont-Réan :
> https://maisondelagreve.org/spip.php?article80&id_evenement=42

Et présentation le soir même du livre éponyme par son auteur, au bar la Panama.

#Samedi25 #DanceOnTheBeacH

Enfin, les amis du Bois Harel organisent une petite fête dont ils ont le secret, 18h30 à 11h du mat’, 11 groupes, dancefloor all night long.
> https://www.facebook.com/events/2822688204622428/

#4Juin #LesSoulèvementsDeLaTerre

Dernière soirée du cycle écologie, avec une soirée sur la situation des forêts dans nos contrées
> https://maisondelagreve.org/spip.php?article84&id_evenement=44

#6Juin #CamaradeLune

En attendant la présentation du livre de Barbara Balzerani sur son parcours au sein des Brigades Rouges
> https://maisondelagreve.org/spip.php?article88&id_evenement=45
on peut lire l’entretien avec l’auteure publié il y a quelques années dans lundi.am
> https://lundi.am/La-memoire-est-un-terrain-de-guerre

#8et9juin #PourBabacar

Tournoi de foot en soutien au collectif "Vérité et Justice pour Babacar"
> https://expansive.info/8-et-9-juin-2019-Tournoi-de-foot-en-soutien-au-Collectif-Justice-et-Verite-pour-1584

#10juin #Borroka !

Présentation du dernier livre de la mauvaise troupe, pour la préparation culturelle du G7 à Biarritz
> https://maisondelagreve.org/spip.php?article92&id_evenement=46

#26Juin #UneSaisonEnEnfer

Avant fermeture pour l’été, la MG accueille Yves Teicher, violoniste freejazz liégeois, qui interprétera le texte de Rimbaud
>https://maisondelagreve.org/spip.php?article93&id_evenement=47

#Ouf

Cette lettre est désormais terminée !

🙃

Recevez directement la lettre️ dans votre boite mail :

Médias

écouter

Psycle

PSYCLE est un groupe de gens intéressés et concernés d’une manière ou d’une autre par les questions que posent ou peuvent nous poser l’expérience de la souffrance et de la pathologie, le milieu psychiatrique et plus largement la dimension du soin.

écouter

Podcast de la Compagnie de Brouillage des...

Podcast de la Compagnie de Brouillage des Ondes (CBO) enregistré lors du cycle Révolte Sensible qui s’est tenu à la Maison de la Grève fin mars 2019.

lire

Mai 68 à Rennes

Les évenements de Mai 68 à Rennes sont très peu documentés. Nous mettons à dispositions deux brochures de fac-similés de documents d’époques.

lire

Harz Labour #23

Au sommaire : Macron ! va te faire Gilet Jauner, Amitiés Révolutionnaire, Délibérer n’est pas agir.

écouter

Avec les révoltés Soudanais - CBO podcast n°2 - novembre 2018

Le 2nd podcast de l’émission CBO réalisé lors du cycle de discussions sur les révoltes au Soudan qui s’est tenu en novembre 2018 à la Maison de la Grève.

écouter

Déviances : genres, désirs et Révolution - CBO podcast n°1 - octobre 2018

Le 1er podcast de l’émission CBO réalisé lors du cycle Déviances : genres, désirs et Révolution

voir

Contre l’état d’urgence, penser l’état du monde n°2

Les podcast de la 2ème édition des séminaires "Contre l’état d’urgence, penser l’état du monde n°2"

écouter

Avec Marx -

Cheminer avec Marx dans son époque afin de comprendre les options théoriques et pratiques qui ont mené à l’avènement d’une force révolutionnaire sans précédent.

écouter

Contre l’état d’urgence, penser l’état du monde n°1

Les podcast du 1er séminaire "contre l’état d’urgence, penser l’état du monde"

écouter

Cycle de conférence sur les luttes d’indépendance au Vietnam

Dans le courant de l’automne 2016, un camarade a tenu 6 conférences sur le les luttes de décolonisation au Vietnam. Celles-ci sont disponibles en audio.

lire

Harz Labour Numéro 22

Vous pouvez lire en ligne le numéro 22 du journal Harz Labour

Cantine

Vous pouvez manger trois fois par semaine à la Maison à la Grève et au prix de votre choix ! Sauf exception et vacances, ce mini-événement a lieu tous les mardi, mercredi et jeudi soir. L’ambiance est conviviale et les grandes tablées sont propices à la conspiration. Mais attention, vous n’êtes pas l’abri de vous faire demander un peu d’aide pour les chantiers fagots qui servent à la confection du pain ou pour la prochaine manif. Vous pourrez même y trouvez toutes les informations pour venir cuisiner pour une... cantine de la Maison de la Grève.

Les cantines sont aussi l’occasion de distribution de légumes et des ventes de pain (prix libre).

Trois ou quatre fois par an, les cantines se transforment en restaurant d’excellence où tout l’argent revient aux luttes en cours ou aux frais nécessaire à l’anti-représsion.

Breaking News

Cantines du soir

Attention, grand changement, après presque 7 années de cantines trois midis par semaine, cette année les cantines du jeudi sont déplacées le soir !
Le service aura lieu de 19h à 21H (tous les jeudi soir sauf exception !)

ps. les deux autres cantines restent le mardi et le mercredi midi.

Reprise des cantines

Saison 2018-2019 :
Les cantines reprennent à partir de mardi 25 septembre.
À mardi !

Infos

Ici vous retrouverez toutes les infos de dernières minutes concernant les cantines : annulations, déplacements, besoin d’aide ou menu spécial... Pour l’instant il n’y a rien à savoir !

Soutenir

La Maison de la Grève existe depuis maintenant sept années. De cantines en débats, de concerts en ateliers, de séminaires en salle reprographie, elle expérimente, elle cherche les voies pour construire la possibilité de vivre sans et contre le capitalisme. Nous considérons que l’économie est la mère des catastrophes que nous traversons. Nous ne croyons pas dans les réponses globales qui ne peuvent que rendre le désastre un peu plus durable, mais dans notre capacité collective à développer des rapports qui se libèrent du règne de l’argent. C’est notamment pour cette raison qu’à la Maison de la Grève tout ou presque se fait grâce à la participation libre des uns et des autres.

À quoi servira l’argent ?

Pourtant, cette expérience a besoin d’argent pour exister. Sa principale dépense est la location du 37 rue legraverend, adresse à laquelle est hébergée la Maison de la Grève. Ces frais sont assurés par l’association APRIL qui doit payer chaque mois 1200 euros de charges et de loyer. Cette somme n’est pas énorme, mais comme toujours nous avons besoin de votre aide pour la supporter. Pour l’instant, ces dons mensuels recouvrent entre 400 et 500 euros chaque mois. Mais, il ne faudrait pas plus de 100 personnes donnant entre cinq et vingt par mois pour que nous n’ayons plus à nous inquiéter du paiement du loyer.

Des dons déductibles des impôts

Nous tenons également à rappeler que l’association APRIL poursuit un but d’intérêt général. Par conséquent les dons qu’elle reçoit sont déductibles d’impôts à hauteur de 66 % pour les particuliers (dans la limite de 20 % du revenu imposable). Par exemple, pour un don de 200 € sur une année, 132 € seront déduits du montant à payer aux impôts. Un reçu fiscal édité par l’association APRIL sera remis au donateur en début d’année pour qu’il puisse justifier les dons sur sa déclaration d’impôts. Vous avez donc la possibilité de nous faire un don avant la fin de l’année 2017 dont une partie sera déduite sur vos impôts déclarés au printemps 2018.
Les dons ponctuels nous sont très précieux. Pour autant, nous attirons votre attention sur le fait que, pour nous, il est bien plus confortable de recevoir des sommes plus petites mais mensualisées. Celles-ci aussi peuvent être également déductibles des impôts.

Passer à l’acte

Si vous effectuez un don, n’oubliez pas de nous envoyer un mail à maisondelagreve [arobase] riseup.net pour nous prévenir de votre bonté et pour que nous pussions vous envoyer un récépissé si nécessaire

Payer en ligne (avec Paypal ou une carte bancaire)

En cliquant sur le bouton de paiement vous pourrez choisir de payer avec Paypal.

Faire un virement

Sur le compte de l’association APRIL
Banque : Crédit coopératif
IBAN : FR76 4255 9000 5541 0200 2328 844

Faire un chèque

Remplissez-le à l’ordre de l’association APRIL
et envoyez le à Association APRIL, 37 rue Legraverend, 35000 Rennes
(si possible, inscrivez votre email dans votre courrier)

Donner en liquide

Rendez-vous aux cantines, du mardi au jeudi de 12h30 à 14h00.

Maison de la Grève

désertion & secession since 2010

mail: maisondelagreve [arobase] riseup.net

Adresse: 37 rue legraverend, Rennes city Metro: Anatole France

Voir la carte en grand