Accueil du site > ZAD > Chantiers collectifs à Saint-Jean-du-Tertre - ZAD - 5 au 9 juin (...)

CHANTIERS COLLECTIFS À SAINT-JEAN-DU-TERTRE - ZAD - 5 AU 9 JUIN 2103

publié le samedi 1er juin 2013

Récupérer le matériel - Mercredi 5, Matin.
- Café à Bellevue pour récupérer un tracteur et des outils pour travailler la terre (covercrop ou herse rotative ou rotalabour).
- Réceptionner un Mobil-Home venu de Guérande.

Travailler 3,5 ha pour planter du sarrasin
- Une demie-journée à une journée pour passer soit le covercrop, soit la herse, soit le rota, soit un mélange des trois.
- Semer le sarrasin à la main (et ça, c’est pas si facile, mais c’est très bucolique). Le sarrasin est destiné à l’enfouissement en tant qu’engrais vert pour nettoyer et enrichir le sol. Ces 4 ha vont accueillir à l’automne (car nous voyons loin) le blé panifiable d’hiver (1). On se renseigne pour savoir s’il est possible de récolter une partie des grains de sarrasin, malgré sa fonction d’engrais vert.
- Passer la herse sur les semences de sarrasin afin de les recouvrir d’une fine couche de terre et d’égaliser la répartition des semis.

Planter les sarments de vigne
- 10 buttes de 30m de long ont été préparées dernièrement pour y planter les vignes. La moitié en accueille déjà. Il faut donc planter l’autre moitié.
- Pailler les buttes.
- Tronçonner le haut des piquets et les protéger avec des grosses boîtes de conserve. D’ailleurs ! Ne jetez plus vos grosses boîtes de conserve, malheureux ! Donnez-les nous ! On a 120 piquets à recouvrir...

Et peut-être... L’installation des ruches

Entretien du lieu
- Faire un tour de déchet’ pour virer quelques saloperies qui traînaient dans les haies.
- Débroussailler le jardin, là où sont les arbres fruitiers et les tentes. En effet, c’est la forêt vierge et on peut plus passer.
- S’occuper du potager : arroser, planter ce qu’on voudra bien amener là-bas, sachant qu’il y a déjà de la menthe, des fraises, des cassis, des framboises, une patate, des salades.
- Installer un grand dortoir dans le Mobil-Home.

(1) Les récoltes seront réparties entre la ZAD et la Maison de la Grève . Si tout se passe bien, si on retrouve un peu plus de terre à blé d’ici à cet automne, on aura assez de blé pour notre pain de l’année !

Documents joints