Accueil du site > Organisation du lieu > Lettre du 5 avril

LETTRE DU 5 AVRIL

publié le mardi 5 avril 2016

Une nouvelle bataille s’est ouverte jeudi dernier à Rennes, celle de l’accès au centre-ville et plus particulièrement à la place du Parlement. Le 31 mars c’est dans un hyper-centre en état de siège dont tous les accès étaient bloqués que les manifestants ont essayé de rentrer afin d’occuper cette place. Malgré le scandale des nombreux blessés et des plus de 700 grenades lacrymogènes tirées, le préfet et la maire récidivent. Aujourd’hui, alors que la manif étudiante est sur le point de commencer, c’est un canon à eau et un gros dispositif policier qui est annoncé. Avec cette mesquinerie en plus de la part d’Appéré : elle autorise à une occupation « citoyenne et reponsable » sur la non-place Charles de Gaulle. Merci Maman, mais les grévistes ne sont pas des enfants à qui l’on donne l’autorisation, et le cadre de leurs luttes. Au passage, l’AG de Rennes 2 a voté ta démission et qui sait si le mouvement ne se donnera pas les moyens de la rendre effective. Toute la question est là : la ville appartient-elle aux commerçants, aux consommateurs, et aux flux marchands — bref est-elle le lieu du règne de l’économie — ou est-elle le lieu où nous nous faisons surgir le politique et inventons d’autres manières de vivre sans les magasins de luxe et sans les gouvernants ? Deux idées de la vie, deux conceptions du monde radicalement opposées, en guerre ! À noter que la première n’a plus que ses flics fébriles pour continuer à faire croire qu’elle est l’ordre naturel des choses. La fiction se brise, nous reprenons prise sur nos vies. Tous dans la rue, la ville est à nous !

Voici, comment fini le texte « Ici c’est c’est Rennes. La bataille du Parlement » : « On aurait pu penser que le 31 mars signerait le déclin du mouvement - achevé par les vacances. En vérité le 31 en a sonné le début. Les événements auront eu raison des six dernières années de pacification des milieux universitaires, et on a pu voir ce jour-là dans les rues de Rennes, toute une génération politique en train de naître. Samedi soir, lors de la coordination nationale étudiante à la fac de Rennes 2, on vit apparaître en rouge sur le toit de l’université, les trois mots qui depuis le CPE ont accompagné tous les mouvements étudiants « VIVE LA COMMUNE ! » » (la photo en pièce jointe)

#Cantines #MaisondelaGrève

En raison de mouvement social, les cantines n’ont plus lieu que le mercredi. Par contre les cantines de luttes ont besoin de bras, vous les trouverez à Rennes 2, dans la rue etc.

#MouvementAnti-LoiTravail :

#Rennes : Retour sur la semaine dernière :
- Mardi dernier les étudiants ont bloqués la rocade pendant une heure puis le métro. Cette affaire à fait un peu scandale. Pour savoir toute la vérité lisez ces deux textes. Celui de l’AG de rennes 2. Et sur mediapart
- Sur la journée du 31 mars. Vous trouverez sur lundi matin un récit du 31 et un texte sur la semaine du 20 au 27 texte Place à défendre, nous livre également un beau texte sur le début de barricade monté en homage à Blanqui . Il y aussi la vidéo de Taranis. Et les articles de Ouest-France http://www.ouest-france.fr/bretagne/rennes-35000/rennes-pourquoi-les-policiers-ont-ils-tire-autant-d http://www.ouest-france.fr/bretagne/rennes-35000/manifestation-rennes-des-violences-policieres-denon
- violence policières : les forces de l’ordres ont été particulièrement brutales jeudi dernier. C’est ce qui arrivent quand une partie de la population décide de ne plus leur déléguer l’usage de la violence dont chacun d’entre nous est capable. Nous avons largement plus confiance dans l’usage que nous pouvons faire de notre propre violence, que dans celle de ceux qui exécutent les ordres. De nombreux récits des bléssés circulent sur le net. Nous faisons circuler celui d’une personne de la médic team visé au visage et qui a bien failli perdre son oeil . Par Ailleurs, une adresse cirucle sur le facebook de rennes 2 en lutte : "Nous recherchons donc des temoignages et photos de vos blessures (anonymes et sans détail compromettant). Le but est de recenser et d’établir le vrai bilan de la répression et de l’usage de telles armes. Merci donc d’envoyer tout cela à blessesdu31.03rennes [at] riseup"

Cette semaine :

- metting proposé par sud 18h sur : les violences policières, la jonction avc le syndicalisme de lutte, et la prise de la place du parlement
- mercredi comité de luttes interpro : https://comitedeluttesrennais.wordpress.com
- jeudi soir : concert de soutien aux arrétés du mouvement à rennes 2
- samedi, manif et occupation du parlement

#Paris

- Regardercette vidéo exceptionnelle de TaranisNews !! Des flics qui ne font que reculer et des manifestants bien protégés, organisés, qui savent se défendre.
- et sur lundi.am, une vidéo de Doc du réel sur la manif du 31 à Paname : https://lundi.am/Paris-est-magique

#Nantes
- La vidéo de Taranis : https://www.youtube.com/watch ?v=JSCFvJhwfMU
- Et un très bon récit sur lundi.am https://lundi.am/Quand-Nantes-est-dans-la-rue-c-est-la-police-qui-lutte

#AilleursEnFrance
- Le célèbre Cauchemards et Facéties sur lundi.am