Accueil du site > Histoire du lieu > Les Assemblées et les Commissions

Les Assemblées et les Commissions

  • Modifié le 10 décembre 2010
    INVITATION POUR UN REPAS ET UNE DISCUSSION EN SOUTIEN À LA MAISON DE LA GRÈVE

    INVITATION POUR UN REPAS ET UNE DISCUSSION EN SOUTIEN À LA MAISON DE LA GRÈVE, SAMEDI 11 DÉCEMBRE, À PARTIR DE 18h, AUX HALLES MARTENOT, SUR LA PLACE DES LICES Quelque chose de nouveau est en train de naître. Pour une fois un mouvement social se transforme en autre chose que le retour à la normale et la perspective désabusée des prochaines élections. Au plus loin de nous, il y a les grèves qui commencent en Irlande, en Angleterre, en Italie, au Portugal, en Allemagne, en Grèce, en Guadeloupe… Grèves (...)

  • Modifié le 14 décembre 2010
    A CEUX QUI NOUS CRACHENT DESSUS

    Par un "habitant" de la Maison de la Grève de Rennes Suite à l’expulsion surprise de la Maison de la Grève, le jeudi 2 décembre, environ trois cents personnes en colère se sont rendues au couvent des Jacobins. Il est opportun de revenir sur ce fait, tant pour clarifier ce qu’il s’est réellement passé et démentir la version officielle reprise docilement par les médias, que pour remettre en question le monopole qu’ont ceux qui nous gouvernent sur la définition de la « violence ». Ce qu’il s’est (...)

  • Modifié le 28 octobre 2010
    MAISON DE LA GRÈVE À RENNES

    Depuis deux semaines, nous sommes en grève, nous partageons les piquets, nous bloquons les points névralgiques de l’économie, nous constituons des caisses de grèves. Depuis deux semaines, nous étendons et généralisons cette lutte. ce nous, c’est quiconque qui essaie de résister à la logique de la réforme des retraites, c’est tout ceux qui résistent à la rationalité économique qui chaque jour écrase un peu plus. Ce que nous avons compris au cours de ces moments partagés sur les piquets c’est que c’est nous (...)

  • Modifié le 3 décembre 2010
    COUVENT DES JACOBINS ET TENTATIVE D'EXPULSION DE LA MAIRIE

    Ce soir, trois cent personnes ; d’après nos sources ; se sont rassemblées à 17h00 place de la Mairie en soutien à la Maison de la Grève après son expulsion ce matin. Le cortège s’est rendu au Couvent des Jacobins, où il y avait une exposition sur le projet de centre de congrès de la ville de Rennes. Leur future Maison du Capital a été contestée par le décrochage spontané d’une bonne partie de leur publicité à la gloire de celle-ci. Ce que l’on ne manquera pas de nommer saccage répond symétriquement à (...)

  • Modifié le 3 décembre 2010
    COMMUNIQUE DU 2 DECEMBRE AU MATIN

    Ce matin à six heures un imposant dispositif policier (gendarmerie mobile, police nationale, GIPN...) s’est déployé rue de la Barbotière. La police est entrée par effraction dans la Maison de la Grève où une dizaine de personne passait la nuit, elles devaient passer le reste de la matinée au commissariat. Dans la précipitation, une quarantaine de membres de la Maison de la Grève se sont rassemblés devant le lieu. Ils n’ont pu que constater les faits. Les forces de l’ordre avaient déjà embarqué nos (...)

0 | 5