Accueil du site > ZAD > mise au point sur la réprssion suite au 22 février

MISE AU POINT SUR LA RÉPRSSION SUITE AU 22 FÉVRIER

publié le lundi 30 juin 2014

Depuis la manifestation du 22 février 2014 à Nantes contre l’aéroport de NDDL, la police continue d’arrêter des personnes au compte gouttes sur la base des fichiers de la DCRI et de photos litigieuses. La justice sur les ordres du parquet condamne sans discernement "puisqu’il faut bien condamner des personnes " (dixit la procureur). Pour le moment environ 22 personnes sont inculpées, plusieurs d’entre elles sont en prison et les arrestations continuent dans un silence médiatique déroutant. La justice individualise les cas mais c’est tout le mouvement qui est attaqué.

Voici quelques textes qui tente de comprendre et de rendre partageable ce que les flics spéciaux de la cellule de nantes, ceux de la DCRI et la justice tentent de faire avec la répression perlée, masquée et individualisante suite au 22. mais avnat un petit rappel des procès à venir

- 7 juillet : S en renvoi decompa’ du 20 juin
- 10 juillet : O. en renvoi de compa’ du 19 juin
- 16 juillet : renvoi du procès de Grégoire M. (qui était le 27 juin en prmière instance).
- 18 juillet : les 4 en renvoi de compa’ du 19 juin et poursuivis pour « association de malfaiteurs »

répression nddl

opendocument text - 28.7 ko

solidarité une association de malfaiteur :

opendocument text - 28.9 ko

communiqué de copain 44

opendocument text - 21.5 ko