Accueil du site > Histoire du lieu > Les permanences > Mouvement des Chômeurs et Précaires en Lutte

Mouvement des Chômeurs et Précaires en Lutte

Le MCPL tenait une permanence chaque mercredi de 16h-18h à la Maison de la Grève. Quelques-uns de leurs textes et de leurs interventions sont répertoriées sur le site du CIP-IDF. ou sur leur section sur Gangrennes.info sont listés ci-dessous. Contact : mcpl2008@gmail.com

  • Modifié le 3 octobre 2011
    COMBIEN DE CHÔMEURS RADIÉS POUR FINANCER LA SUPERCHERIE DU JOB DATING DE ST-MALO ?

    Jeudi 29 septembre se tenait à Saint-Malo une foire aux chômeurs appelée "job dating". Au programme : la chance pour 2000 demandeurs d’emploi de se vendre à un employeur en dix minutes. En réalité, on ne saura jamais combien de chômeurs se sont fait concurrence pour des offres d’emploi, dont plusieurs CDD d’un jour. De nombreuses personnes ont été refoulées dès l’entrée, qu’elles aient été ou non convoquées. Une tentative de prise de parole par des chômeurs pour exprimer leur colère a donné suite à une (...)

  • Modifié le 20 septembre 2011
    LES GRÈVES DE L'AUTOMNE 2010. RÉÉMERGENCE ET PERSPECTIVES DE RECOMPOSITION D'UN ANTAGONISME DE CLASSE

    Il y a un an, le gouvernement Sarkozy annonçait sa volonté de « réformer » (pour le « sauver ») le système de retraites par répartition. Il s’agissait notamment de reculer l’âge légal de départ à la retraite et d’augmenter la durée requise de cotisation pour pouvoir partir sans pénalités. L’opposition à ce projet de la très grande majorité des français, suivie d’un mouvement social et politique d’une ampleur comparable à celle des grèves de 1995 et du mouvement « anti-CPE » de 2006 n’ont pas suffi à faire reculer (...)

  • Modifié le 3 décembre 2010
    COMMUNIQUÉ DU MCPL SUITE À L'EXPULSION DE LA MAISON DE LA GRÈVE

    La maison de la grève de Rennes a été expulsée ce matin vers 6 h 30. Une dizaine de personnes serait au commissariat à l’heure actuelle, et il a été impossible de récupérer le matériel. La mairie dite socialiste de Rennes est l’unique responsable de cette expulsion qui n’a pas été notifiée, et qui intervient malgré les nombreuses signatures récoltées pour la pétition de soutien au lieu. De nombreuses organisations politiques, syndicales, associatives soutenaient ce lieu ouvert au cours du récent mouvement (...)

  • Modifié le 26 novembre 2010
    LA CAF, ÇA CAFTE ÉNORMÉMENT

    Vendredi 26 novembre, 5 membres du Mouvement des Chômeurs et Précaires en Lutte de Rennes sont allés à la Caf accompagner un allocataire, nommé M, dont le RSA a été suspendu de juin à septembre 2009 suite à un contrôle caf fictif aux conclusions mensongères. Au dire de la CAF, M serait un fraudeur et notre visite une manifestation. Bref récit d’un passage à la CAF. Comme tout usager, nous avons sagement attendu notre tour avant d’être reçus par l’accueil. Nous avons demandé à la personne de l’autre côté (...)