Féminisme italien de la différence et pensées décoloniales

Echanges avec Elise Gonthier-Gignac à propos de la rupture avec le paradigme de la reconnaissance.

14h30 à la salle polyvalente Bourg-L’évêque, 16 rue Papu.

[...] Nous voyons dans la pensée et la pratique de la différence une proposition faite
par le mouvement des femmes à toute lutte contre un ordre dominant et c’est aussi ce qui nous anime dans la volonté de les mettre en partage lors de ces trois jours de discussion.

Samedi 14 septembre à 14h, Elise Gontier-Gignac interviendra sur la rupture avec le paradigme de la reconnaissance opérée par le féminisme italien de la différence sexuelle et certaines pensées dé coloniales. Nous échangerons autour de ce que l’élaboration d’une "politique de la différence" pourrait bousculer dans nos pratiques politiques, sur le plan des rapports de genre et au-delà.
[...]
(extrait de l’invitation au cycle)

Quelques références

- Ne crois pas avoir de droits, Librairie des femmes de Milan, éditions la Tempête (pour l’édition française)
- Peau rouge, masque blanc, Glen Sean Coulthard, Lux éditeur
- Intervention d’Elise Gonthier-Gignac dans le cadre du séminiaire "la division politique"