Lettre du 28 Octobre 2019

Newsletter du lundi 28 octobre 2019,

Nous pourrions être tentés ici d’énumérer joyeusement les révoltes qui se suivent comme des dominos qui s’entraînent les uns les autres vers un grand chaos.
Avant cela pourtant il faudrait s’intéresser en détail aux contextes particuliers de chacun de ces endroits : du Liban, en passant par Hong-Kong pour aller au Chili comme tente de le faire l’hebdomadaire lundi.am. Se ranger du côté des révoltés ne peut être une évidence a priori lorsque l’on voit ce qu’il se passe en Bolivie par exemple. Pourtant, nous reconnaissons ici et là que ces mouvements inédits surprennent dans leur réactions à des mesures qui pourraient paraître anodines pour s’étendre bien au-delà de ce que les premiers révoltés imaginaient.
Derrière l’organisation de rue, le courage de la résistance aux répressions policières parfois meurtrières, dans les replis de la composition contestataire, des agencements étatiques, des conjectures de terrain, se cache la complexité du réel et les projections d’avenirs bien différentes.
Si plus que jamais l’actualité nous prouve combien les structures politiques et économiques du monde sont agonisantes, reste à savoir comment interpréter ces nouveaux soubresauts.
Peut être est il trop tôt pour ressentir ce que cela fait que quelque part à des milliers de kilomètres on arrive à obtenir des victoires partielles et à faire reculer des gouvernements, alors qu’en France, l’énergie insurrectionnelle des Gilets jaunes a été matée sans vergogne. Soyons malins, ne proclamons pas si vite la révolution mondiale, mais accordons nous que ça fait du bien de voir tout ça !

#ElNeoliberalismoNaceYMuereEnChile
Victor Jara, grand chanteur chilien assassiné par la dictature de Pinochet est ici acclamé par la foule qui reprend sa chanson El derecho de vivir en paz https://www.facebook.com/cerveauxnondisponibles/videos/952494471773922/
Et voici aussi un aperçu de la réaction des chiliens suite à l’annonce de remaniement gouvernement par le président Pinera, dans une traduction d’un article de @prensaopal https://www.facebook.com/seminaireautogere/posts/2537772756487943?__tn__=K-R

#MontéeduFascisme #RiposteAntiFasciste #QueSePassetIlDepuisQueFrancoaÉtéDéterré ?
Le média @NantesRévoltée s’inquiète de la largesse par laquelle des écrivains fascistes comme Laurent Obertone, protégé par des membres du GUD puisse être accueilli à la nouvelle Maison des Syndicats de Nantes ici.
Antonin Bernanos, militant antifasciste, incarcéré depuis 7 mois avait déjà diffusé une lettre dans laquelle il revenait sur l’implication des antifascistes dans le mouvement des Gilets jaunes tout au long de l’année dernière. Lors de cet entretien par @NantesRévoltée, il revient aujourd’hui sur les circonstances de son arrestation et le durcissement judiciaire qu’il a subit : https://www.facebook.com/Nantes.Revoltee/videos/518752312306357/
Libéré depuis vendredi dernier, il passe demain 29 octobre à 8h au TGI de Paris pour savoir il sa libération est maintenu ou s’il devra retourner. S’il est un peu tard pour être à l’heure au TGI pour le soutenir demain matin, nous lui envoyons du courage et notre soutien.

#ContreleMégaTransformateur #Amassada
Comme vous l’avez sûrement su, la cabane de l’amassada en Aveyron a été détruite il y a peu pour que le chantier du méga transformateur, qui permettra de transformer l’électricité produite par les milliers d’éoliennes installées sur les causses aveyronnais et de l’envoyer aux quatre coins du pays et plus loin encore, puissent commencer. Mais les habitants de St Victor et de la région n’entendent pas en rester là : c’est pourquoi ils proposent un grand weekend de résistance les 1, 2 et 3 novembre prochain. Plus d’informations sur leur https://douze.noblogs.org/

#PlusPrèsDeNosContréesPluvieuses #ZADetMaintenant ?
La soirée de discussion autour de la victoire contre l’aéroport et ses conséquences proposées à la MG aura lieu le mercredi 13 novembre 2019 à 18h finalement (au lieu du 12). Renseignez vous :
https://maisondelagreve.org/spip.php?article129&id_evenement=69

#BurningCountry #RevolutionSyrienne
Alors que Bachar Al Assad fanfaronnait mardi en se rendant à Idlib auprès de ses troupes, une vidéo nous est parvenue avec un message fort pour rappeler une révolution oubliée. Celle du peuple syrien. Celle qui partit d’un tag d’enfants sur les murs pour se transformer en d’immenses manifestations pacifiques dans un pays dirigé par un tyran et sous un état d’urgence permanent. Dans le contexte de l’offensive Turque dans le Nord Est de la Syrie, n’oublions pas ceux qui continuent à résister contre le régime de Bachar, à Deir ez-Zor, à Idlib et à Raqqa. Voici la vidéo d’une action sur le consulat Syrien à Paris contre le bombardement d’Idlib : https://www.facebook.com/cerveauxnondisponibles/videos/action-contre-le-consulat-syrien-a-paris/741266809634788/
Nous recevrons à Rennes, le mercredi 6 novembre 2019, la co-auteure et les traducteurs du livre Burning Country : https://www.facebook.com/events/2404607059763042/
Depuis un an en France on s’est pris à imaginer une révolution, on entend encore clamer ce mot sur les avenues luxueuses de la capitale à deux pas des lieux de pouvoir. Cela fait huit ans que le mot "Révolution" est crié en arabe de l’autre côté de la Méditérranée et que nous parviennent des images de "peuple qui veut la chute du régime". La venue de Leila al-Shami est l’occasion de faire le récit de ces hommes et femmes qui se sont battus avant d’être réduit à quelques poches de résistance et contraints à l’exil.
Pour ceux qui ne pourraient pas être là le 6 novembre à la MG, les traducteurs sont en tournée dans l’ouest de la France et en Belgique et seront à la bibliothèque du taslus le 5 novembre et à Rouen le 7 novembre : https://www.facebook.com/BurningCountryVF/
Pour avoir aperçu du livre, vous pouvez écouter cette émission radio, dans laquelle les traductrices sont interviewées : http://www.radiogrenouille.com/vues-sur-mer/syrie-1-burning-country-au-coeur-de-la-revolution-syrienn/

#CantinesàlaMG
Il y aura bien une cantine ce mercredi midi 30 octobre à la MG contrairement au mercredi précédent.
Par ailleurs jeudi 7 novembre aura lieu la deuxième cantine calendrier qui permet de constituer, en mangeant, un agenda des luttes ! https://expansive.info/Agenda-des-luttes-non-exhaustif-de-la-Cantine-Calendrier-octobre-novembre-1788

Bonne semaine !« »