Lettre du 8 octobre
Lettre du 8 octobre

Salut à tous,

Tout d’abord une petite pensée à Redoine Faïd, interpellé mercredi
dernier après une spectaculaire évasion et trois mois de cavale.
Et parce que une fois n’est pas coutume, un peu de musique classique
pour accompagner cette lettre :
https://www.youtube.com/watch?v=KmRygn7oNMU

#Déviances
Cette semaine, la Maison de la Grève accueille une semaine intitulée
"Déviances : genres, désir et révolution". Il s’agit de quatre jours de
discussions suivis d’un spectacle queer au Bois Harel, samedi soir. En
voici le programme :

Mardi 09 octobre : Soirée vidéos ( Carole Rossopoulos) et lectures
retraçant les différents moments politiques de l’homosexualité (lecture
de Massimo Préaro et Alain Naze). L’apport supplémentaire de matériaux à
partager est le bienvenue.

Mercredi 10 octobre : Présentation des éléments de critiques
homosexuelles de Mario Mieli et du mouvement autonome italien Fuori.

Jeudi 11 octobre : Présentation de Race d’ep de Guy Hocquengem par les
éditions La Tempête

Vendredi 12 octobre : Invitation de collectifs queers contribuant à une
politisation des questions de genres et des sexualités ( pink bloc,
cortège de tête queer, pride de nuit, manifs et actions en mixité
choisi…).
Quelle politique au travers des problématiques queers ?
Comment s’organiser ?
Quels devenirs révolutionnaires ?

Samedi 13 octobre : Soirée Gender fisteur Show (spectacle d’effeuillage
queer) + DJ set
https://www.facebook.com/events/320110532075142/

#Occupations
Récit de la journée d’occupations de vendredi dernier pour les exilés, à
lire ici :
https://expansive.info/Recit-de-la-journee-d-occupations-du-vendredi-7-octobre-a-Rennes-1191

#EnGreveEtDansLaRue
Les organisations syndicales appellent à une grande journée de
mobilisation, ce mardi. RDV 11H place Charles-De Gaulle. Plus d’infos
ici : https://expansive.info/9-octobre-en-greve-et-dans-la-rue-1189

#ToujoursPlusAbusé
Mardi et mercredi derniers, à Paris, une vingtaine de personnes, dont le
couple victime des méfaits de Benalla, étaient placée en garde à vue en
raison de leur présence le 1er mai dernier, place de la Contrescarpe. En
réalité, aucun élément ne justifie leurs gardes à vue, le site Lundi
matin raconte : https://lundi.am/Nouveau-spin-off-de-l-affaire-Benalla

#IlVaFalloirSauverDouarnenez
Un très bon article relate la très prochaine gentrification de la petite
bourgade de Douarnenez, à lire sur lundi.am :
https://lundi.am/Arts-numeriques-a-Douarnenez-main-basse-sur-la-ville

#LundiMatinPapier
Retrouvez le dernier lundi.am, version papier, tous les mercredis à la distro de la Maison de la Grève.